En marche vers le point de bascule 

Gratitude aux gilets jaunes

Macron.jpg

«En dépit de la fascination que les gouvernements exercent sur les peuples, le temps bientôt sera passé, où les sujets avaient pour leurs maîtres une sorte de respect religieux. Le moment est proche, où le monde comprendra enfin que les gouvernements sont des institutions inutiles, funestes et au plus haut point immorales, qu’un homme qui se respecte ne doit pas soutenir et qu’il ne doit pas exploiter à son profit. Et quand ces hommes auront compris cela, ils cesseront de collaborer à l’oeuvre des gouvernements en leur fournissant des soldats et de l’argent. Alors tombera de lui-même le mensonge qui tient les hommes en esclavage. Il n’y a pas d’autres moyens d’affranchir l’humanité».

Léon Tolstoï, L'esclavage moderne,1901

«Il sera demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui aura été répandu depuis la fondation du monde, depuis le sang d’Abel… »

(Luc 11, 50-51)

«Le triomphe de la Croix est le fruit d’un renoncement si total que la violence peut se déchaîner tout son saoul sur le Christ, sans se douter qu’en se déchaînant, elle rend manifeste ce qui lui importe de dissimuler (…) Les principautés et les puissances sont visibles dans leur splendeur extérieure, mais elles sont invisibles et inconnues dans leur origine violente, honteuse. L’envers du décor n’est jamais là et c’est cet envers que la Croix du Christ, pour la première fois, apporte aux hommes (...) Le Christ ne peut pas apporter aux hommes la paix vraiment divine sans nous priver au préalable de la seule paix dont nous disposons. C’est ce processus historique forcément redoutable que nous sommes en train de vivre».

René Girard, Je vois Satan tomber comme l'éclair

IMG_2651.jpg

La Puante odeur des Saloperies institutionnelles déchaînées

par le Parfum évangélique de la libération populaire